Home > Guide des prix chauffage > Guide des prix du chauffage au bois
chauffage bois.

Guide des prix du chauffage au bois

 Qu’il s’agisse d’une vieille cheminée ou d’une chaudière, le chauffage au bois est une solution écologique et économique. Bien qu’archaïque, ses nombreuses vertus en ont fait un mode de chauffage toujours apprécié par de nombreuses familles. Ainsi, dans les habitations individuelles, un foyer sur deux l’utilise comme chauffage principal ou comme chauffage secondaire. Il faudra cependant vérifier au préalable l’existence d’une source d’approvisionnement en bois à proximité de votre maison avant même de penser à utiliser cette option de chauffage.

Jusqu’à 5 devis gratuits chauffage

 Fonctionnement

Les systèmes de chauffage au bois sont la plupart du temps placés directement dans les zones habitables de la maison, que ce soit en tant que chauffage principal ou chauffage d’appoint. La combustion du bois est utilisée pour produire de la chaleur. Vous aurez le choix entre les granulés de bois, les pellets ou les bûches comme combustible.

 Avantages et inconvénients

Se chauffer au bois est une solution de chauffage respectueuse de l’environnement. En effet, le bois est une ressource renouvelable et abondante. Son effet sur le réchauffement climatique est presque nul. En effet, le CO2 dégagé pendant la combustion n’est autre que celui qui a été fixé par le bois durant sa croissance.

 Se chauffer au bois est également très économique. En effet, avec l’envolée des prix du gaz enregistrée ces dernières années, et l’amélioration constante des matériels de chauffage par les fabricants, le bois est actuellement l’énergie de chauffage la moins chère sur le marché. Se chauffer au bois coûte ainsi en moyen 40 € par kWh, en sachant qu’un ménage moyen consomme 20 000 à 24 000 kWh par an pour se chauffer.

 De plus, le coût initial important de l’installation d’un système de chauffage au bois, par rapport au chauffage électrique par exemple, sera amorti en l’espace de 10 ans.

 Le principal inconvénient de ce type de chauffage est le coût de son installation. De plus, il faudra prévoir un espace de stockage à l’abri de l’humidité pour le bois sec. Enfin, l’approvisionnement devra se faire plus fréquemment qu’avec les autres combustibles puisque le bois est assez encombrant et les réserves s’épuisent assez rapidement. Cependant, l’utilisation de granulés de bois peut résoudre ce problème d’autonomie.

 Types de chauffage au bois

Si vous voulez vous chauffer principalement au bois ou si vous voulez modernisez votre chauffage au bois existant, vous pourrez choisir entre le chauffage avec le poêle, l’insert ou le foyer fermé.

 Si le chauffage au bois constitue pour vous uniquement une solution de chauffage d’appoint, vous pourrez choisir entre une chaudière bois, à bûches, à plaquettes ou à granulés (manuelle ou automatique).

 Prix du chauffage au bois

Comptez 1 000 à 5 000 € pour un insert, un foyer fermé ou poêle à bûche,  3 000 à 5 000 € pour un poêle à granulés, et 5 000 à 6 000 € pour un poêle de masse à bûche. Leur installation coûtera entre 500 et 1 500 € selon l’ampleur des travaux nécessaires. Quant aux divers types de chaudières à bois, leurs prix vont de 1 500 à  4 500 € pour les chaudières à bûches à tirage naturel, et entre 15 000 € et 22 000 € pour une chaudière automatique à plaquettes. Leur installation coûtera 500 € à 3 000 € selon le modèle.

 Vous dépensez en moyenne 8 425 € pour l’installation d’un système de chauffage au bois. Comptez toutefois une fourchette des dépenses moyennes de 2 903 € à 13 947 €.

source travaux