skip to Main Content

Prix des fenêtres les moins chères

Prix Des Fenêtres Les Moins Chères

Les fenêtres pas chères méritent un coup de projecteur, que nous allons leur accorder dans cet article. La fenêtre contribue à une excellente isolation thermique de l’habitat. Son choix s’avère de ce fait essentiel et ne doit pas uniquement se cantonner à l’aspect esthétique. Système d’ouverture, matériaux et vitrages doivent également être pris en compte. Tous ces critères conditionnent par ailleurs le prix de la fenêtre. Mais où trouver les modèles les moins chers ?

Différents matériaux pour une fenêtre 

Le marché propose à ce jour trois principaux matériaux, à savoir le bois, l’aluminium et le PVC. Le bois détient l’avantage d’arborer une belle allure traditionnelle et de pouvoir présenter différents coloris, selon les envies de chacun. De plus les fenêtres en bois procurent une excellente isolation thermique bien qu’elles nécessitent un entretien régulier ainsi que différents traitements. D’abord contre les insectes, mais aussi contre l’humidité. En outre, grâce à la technologie du lamellé-collé, il est désormais possible de réaliser de grandes baies vitrées avec le bois. D’autre part, le PVC est un matériau très pratique.

Fenêtres pas chères : entre bois, PVC ou alu, lequel choisir ?

Dans le cadre de travaux de rénovation, ce dernier peut être installé sur des structures déjà présentes. Proposé à un prix abordable et disposant d’une grande résistance, le PVC se décline cependant sous une gamme de coloris restreinte et ne peut pas être utilisé pour la conception de baies vitrées. (voir ausi Prix fenêtre moins cher) Affichant une allure moins chaleureuse que le bois et étant moins écologique, nous vous conseillons, autant que faire se peut, d’éviter les premiers prix des fenêtres en PVC car celles-ci peuvent contenir des éléments toxiques.

Enfin, l’aluminium détient plusieurs qualités. Il convient à tous les types d’ouverture et ses châssis permettent à la lumière d’entrer. Durable, recyclable et robuste, l’aluminium est facile d’entretien et propose diverses couleurs. Quant à son niveau d’isolation thermique, elle est plutôt dans la moyenne. Le dispositif de rupture de pont thermique est conseillé pour ce matériau.

Fenêtres pas chères : où les trouver ?

En réponse à certaines contraintes budgétaires, il est possible d’avoir des fenêtres pas chères. En principe, ce sont surtout des fenêtres à petites dimensions aux formes plutôt basiques. Leur conception se fait la plupart du temps dans des matériaux standards comme le PVC ou du bois en entrée de gamme. Vos pourrez facilement trouver ces fenêtres premiers prix sur internet ou des sites de destockages.

Pour bénéficier des meilleurs tarifs lors de l’acquisition de fenêtres, plusieurs solutions s’offrent à vous. Profitez par exemple des offres promotionnelles proposées par certains concepteurs ou consultez des sites web de déstockage. Vous pouvez par ailleurs vous procurer des fenêtres d’occasion auprès de certains sites qui se spécialisent dans la vente d’équipements et de matériel de deuxième main. En réalité, certains sites proposent des fenêtres en aluminium, en PVC, en bois et même en bois-aluminium d’occasion. Elles se déclinent sous diverses dimensions et ce à des prix raisonnables. Il va sans dire que les petits budgets n’autoriseront ni du sur-mesure ni une personnalisation des finitions.

Prix des fenêtres pas chères par matériau

Si vous êtes à la recherche d’une fenêtre pas chère, il faut penser à faire des concessions. Effectivement, on ne peut avoir à la fois “le beurre et l’argent du beurre”. Il est évident que le prix de la fenêtre est toujours proportionnel à sa qualité. Aussi, le matériau, la dimension de la fenêtre, sa forme et ses spécificités sont d’autres facteurs susceptibles de moduler le prix. A titre indicatif, il faut par exemple prévoir une fourchette de 50 à 200  € pour des fenêtres pas chères à deux vantaux en bois ou PVC, à double vitrage. Une fenêtre pas chère en alu coûtera en revanche entre 100 et 250 € sur des sites d’occasion. Et le bois-alu qui reste l’idéal en termes d’isolation et d’esthétique sera à environ 350 € pour une entrée de gamme. Du coup, au final, les fenêtres moins chères sont celles qui présentent un bon rapport qualité/prix, moyennant un prix de pose raisonnable. 

Dans tous les cas, il est déconseillé de réaliser vous-même la pose de vos fenêtres et préférez les services d’un professionnel.

source travaux

Back To Top