skip to Main Content

Prix des vérandas en bois

Prix Des Vérandas En Bois

Le prix d’une véranda en bois est relative à l’essence de bois choisi. Mais d’autres aspects de la construction peuvent alourdir le budget. Le bois compte parmi les matériaux les plus nobles pour la fabrication d’une véranda. Globalement, une véranda en bois arbore une allure des plus esthétiques. Elle offre également un espace chaleureux et sobre. En outre, le bois est un excellent isolant, aussi bien phonique que thermique. Les essences les plus courantes pour la conception d’une véranda sont le méranti, teck, bambou, wengé, cèdre rouge, iroko, le pin douglas et bien d’autres encore. Et évidemment, la qualité de l’essence va aussi impacter le prix d’une véranda en bois.

Choisir le bois pour la conception de la véranda en bois

Les bois européens, à l’instar du pin, du chêne, du hêtre, de l’épicéa ou du châtaigner détiennent une grande résistance à l’humidité. La durabilité d’une véranda en bois est très appréciable grâce notamment à la solidité de ce matériau. En réalité, celle-ci peut même soutenir un toit en verre ou en ardoise. Mais ce n’est pas tout car si l’essence choisie pour la construction de la véranda bénéficie d’une bonne résistance à l’humidité, il n’y a aucune raison pour que cette pièce annexe craignent les changements climatiques. Il peut s’agir par exemple de neige ou de pluie..(ex: Prix veranda bois)

L’entretien de la véranda en bois

Si vous tenez à ce que votre véranda en bois reste en excellent état le plus longtemps possible, ne faites surtout pas l’impasse sur son entretien. Procédez à un traitement comme il se le doit, à raison de deux à trois fois par an, en fonction de son état. Pour cela vous pouvez par exemple appliquer une peinture microporeuse ou éventuellement de la lasure. Combinez ce traitement avec une solution fongicide permettant de neutraliser les parasites. L’objectif étant de garder la véranda en bois en excellent état et que sa couleur ne se ternisse ni ne s’use avec le temps.

Les nombreux atouts de la véranda en bois

Choisir la véranda en bois, c’est opter pour la tradition et la chaleur. Celle-ci présente en réalité de nombreux avantages, à commencer par ses qualités d’isolation. Le bois constitue en effet un excellent isolant, tant phonique que thermique. De plus, la noblesse de ce matériau rend la véranda en bois parfaitement adéquat pour accueillir un espace de convivialité et de détente. Et bien sûr, le bois détient des qualités esthétiques indiscutables qui lui permettent de s’adapter à tous les types d’habitation. Dans tous les cas, la longévité du bois dépend en plus grande partie d’un entretien régulier. Pensez donc à appliquer des couches de lasure tous les deux ou trois ans.

Le prix moyen de la véranda en bois

Le coût d’une véranda en bois dépend principalement du type de bois employé pour sa fabrication. Mais sa dimension va aussi certainement moduler le prix. Les vérandas en bois sont disponibles dans les magasins de bricolage ou chez le fabricant. Vous pouvez également vous en procurer auprès d’un établissement spécialisé dans les vérandas. Il est à savoir que la véranda en bois est plus onéreuse qu’une véranda en fer forgé, en PVC, en acier ou en aluminium.  En moyenne, cette dernière coûte entre 20000 euros et 50000 euros , en fonction de l’essence du bois. Si vous désirez construire une véranda ou bien en rénover, le mieux est de recourir aux prestations d’un professionnel. De cette façon, vous pourrez obtenir un rabais sur la TVA : au lieu de 19,6 %, votre TVA est à 7 %. Outre le prix d’achat proprement dit de la véranda en bois, il faut également rajouter le coût des travaux de maçonnerie et de l’installation de celle-ci. Le coût de votre véranda en bois peut alors augmenter.

Véranda en bois : les prix annexes

Une véranda en bois revient toujours plus chère qu’une véranda en PVC ou en aluminium. Sa grande durabilité doit certainement y être pour quelque chose ! Le surcoût que peut représenter une véranda en bois par rapport à ses consœurs peut atteindre 30 à 40% du prix, soit entre 15 000 et 45000 €. Comptez environ 20 à 25 000 € pour une essence plus basique d’environ 20 m2. Mais à part la main d’oeuvre et la livraison, il faut également prévoir les autres coûts alloués au terrassement obligatoire si votre terrain est en pente, à la fondation ou à une éventuelle adjonction d’électricité. Pour la construction de la dalle en béton, vous devez même faire appel à un maçon car les vérandalistes ne sont pas nécessairement habilités à le faire.

Véranda en bois : prix des finitions

Pareillement, la véranda en bois va nécessiter des travaux de finitions à l’intérieur comme à l’extérieur. Vous pouvez l’équiper de volets roulants ou de stores pour l’esthétique. Et pour la sécurité et le confort, un verre feuilleté ou un vitrage à contrôle solaire vous prémunira des fortes chaleurs de l’été. On estime globalement entre 25 et 50 € l’heure pour les prestations d’un professionnel. De plus, pour ne pas risquer de voir le budget exploser, c’est toujours mieux de prévoir les traitements de surface nécessaires que vous devez d’ailleurs effectuer tous les 2 ans selon l’état de la véranda. En somme, le prix de la véranda en bois n’est pas que le prix de la véranda à l’achat. Et il va surtout fluctuer selon la dimension et la forme prévues, la toiture ou éventuellement le nombre de pans. Pour les petits budgets, les vérandas en kits sont maintenant disponibles en magasin de bricolage. Pour acheter une véranda à prix plus bas, les revendeurs et les offres sur internet peuvent aussi être intéressants. Mais là encore, le montage correct par un professionnel a aussi son prix.

source travaux

Back To Top