fbpx
skip to Main Content

Combien coûte l’entretien d’une chaudière ?

Combien Coûte L’entretien D’une Chaudière ?

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

Les prix d’entretien d’une chaudière ne sont pas négligeables. C’est cependant une procédure obligatoire depuis l’année 2009. Un professionnel effectue ainsi annuellement le contrôle du dispositif. Un certain nombre de paramètres définissent le prix de cette intervention.

Les raisons pour lesquelles il est essentiel d’effectuer l’entretien de la chaudière

L’entretien de la chaudière est aussi obligatoire qu’avantageux car il permet de jouir longtemps d’un appareil performant. De plus, il génère une économie d’énergie non négligeable. Il aide en outre à protéger l’environnement en réduisant les émissions de dioxydes de carbone de votre système de chauffage. L’opération favorise également la durabilité de l’équipement et minimise les risques d’incidents d’ordre technique. Ceux-ci surviennent la plupart du temps durant la saison hivernale, alors même que la chaudière est indispensable.

entretien prix chaudiere

A quelle fréquence faut-il entretenir une chaudière ?

Il est impératif d’entretenir régulièrement le chauffage central d’une habitation ou d’une société. Conformément à la législation en vigueur, cette procédure est à mettre en oeuvre une fois par an. Sachez toutefois que la fréquence de l’entretien dépend pour beaucoup de la nature du combustible. Toujours est-il qu’il en va de la responsabilité du propriétaire de la chaudière de s’informer des mesures à prendre. Dans le cas des demeures en location, l’opération est à la charge du locataire. On estime cependant que les chaudières à gaz nécessitent un entretien tous les 3 ans. En ce qui concerne les chaudières utilisant un combustible liquide, la pratique courante est de procéder au nettoyage de la chaudière au moins une fois par an.

Quelques règles à respecter pour l’entretien d’une chaudière

Outre le respect de la fréquence d’entretien, il existe un certain nombre de paramètres à suivre pour optimiser les performances d’une chaudière. Il est ainsi fortement recommandé de recourir aux services d’un technicien reconnu pour cette opération. A l’issue de la procédure, vous recevez normalement une attestation de nettoyage et de combustion. Le nom, le numéro d’agrément et la signature du technicien figurent généralement sur le dit document. Dans le cadre d’une location, les locataires d’un immeuble doivent fournir une copie de cette attestation au propriétaire. Par précaution, il est préférable de garder sous la main les deux documents les plus récents.  


Comment procéder au bon entretien de la chaudière ?

Pour que votre chaudière fonctionne correctement, vérifiez de manière régulière l’état de votre dispositif. La meilleure solution serait de conclure un contrat d’entretien avec une société spécialisée. En fonction du professionnel que vous sollicitez, vous pourrez bénéficier de différentes prestations. Elles varient de la visite d’entretien annuelle au contrôle des systèmes de sécurité et de régulation puis au nettoyage du matériel. Vous avez aussi accès à l’assainissement de la chaudière et de la canalisation de fumée, la vérification de la combustion, le démontage ainsi que le réglage du brûleur. Durant la validité du contrat d’entretien de la chaudière, l’expert doit s’engager à garder la chaudière en bon état. Il doit réaliser les réparations requises, sans considérer l’ampleur des dégâts. Il se charge du remplacement des éléments endommagés et veille au bon fonctionnement de la chaudière en toute circonstance.

A combien s’élève le prix de l’entretien d’une chaudière ?

Les professionnels proposent généralement l’entretien d’une chaudière sous forme de forfaits d’entretien ou « contrat annuel d’entretien ». Leur coût dépend des options offertes dans le cadre de ces contrats. Il peut notamment s’agir de nettoyage, de dépannage ou encore d’intervention rapide sous 24 heures. Ce prix peut varier de 80 à 180 euros, même si en moyenne, il avoisine les 119 euros. Dans certains cas, les professionnels n’opèrent que l’entretien annuel obligatoire. Pour ce travail, vous pourrez débourser entre 60 et 130 euros pour l’année.
Les  professionnels aptes à procéder à l’entretien de la chaudière sont nombreux. Il peut s’agir du service après-vente de votre installateur, d’un chauffagiste indépendant ou membre d’un réseau national ou encore d’un fournisseur d’énergie. Il vous revient de choisir le prestataire selon vos convenances.

L’entretien à prévoir en fonction du modèle de chaudière

Que ce soit au gaz, au fioul ou au bois, le fonctionnement de toutes ces chaudières est différent. Leur entretien requiert certains détails spécifiques.

Entretenir correctement une chaudière à gaz

Concernant le prix associé au service d’entretien du système de chauffage au gaz, il faut prévoir jusqu’à 90 euros.

Au cours de cette intervention, certains aspects doivent être vérifiés. Notamment, le nettoyage des composants internes de l’appareil, ainsi que la révision des éléments de commande et des dispositifs de sécurité. En outre, l’entretien d’une chaudière à gaz comprend le contrôle du démontage, le réglage du brûleur et l’inspection des joints et des raccords métalliques. La température et le taux de monoxyde de carbone doivent être surveillés.

Un entretien régulier est effectivement nécessaire pour limiter les coûts, toutefois cela ne suffit pas. Il faut comparer les forfaits gaz pour mieux réduire les dépenses.

Entretien du système de chauffage au fioul

Ce service est facturé à environ 120 euros. Lors de cette intervention, il est nécessaire de bien nettoyer les éléments suivants : 

  • le corps de l’appareil de chauffage. Pour ce faire, il faut aspirer tous les résidus et la poussière ;
  • Le dispositif de régulation du brûleur le filtre à fioul ;
  • la jauge de la teneur en monoxyde de carbone.

Comme pour la chaudière à gaz, il faut revoir les joints ainsi que les raccords métalliques surtout le démontage. Quant au gicleur de fioul, il doit être changé régulièrement.

Entretien d’une chaudière à bois

Facturé jusqu’à 150 euros, l’entretien d’un système de chauffage au bois requiert le nettoyage du corps de chauffe avec un décentrage total ainsi que celui du ventilateur d’extraction et du régulateur de tirage. Par ailleurs, il est recommandé de veiller au bon fonctionnement des dispositifs de chargement automatique et de sécurité.

source travaux

 


Devis

Jusqu’A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici

Back To Top