skip to Main Content

Comparatif du chauffage le plus économique 

Comparatif Du Chauffage Le Plus économique 

Un chauffage plus économique vous aide à vous réchauffer à moindre coût et à réduire votre facture de chauffage. Un bon système de chauffage est incontournable dans un monde en proie aux changements climatiques. Et surtout lorsque le froid rigoureux bat son plein à l’extérieur. Pour cette raison, il est pratiquement impossible de se passer de chauffage, et particulièrement dans une maison mal isolée. Ce comparatif vous donne une idée sur la performance de chaque type de chauffage. Il vise à vous aider à mieux choisir votre chauffage pour réduire votre consommation d’énergie et ainsi réaliser des économies. 

Globalement, nous recourons au chauffage pour ne pas geler de froid à cause d’éventuelles déperditions thermiques en rapport avec la construction du bâti. Il y a beaucoup de critères  à prendre en compte pour considérer un chauffage comme le plus économique. On peut citer en l’occurrence le prix à l’achat de l’équipement, son coût d’exploitation et son entretien.

Chauffage le plus économique : les différents systèmes de chauffage

Pour tous les chauffages, il y a plusieurs manières possibles de diffuser la chaleur. Soit en chauffant l’air (convection), soit par rayonnement, soit par accumulation de chaleur, ou par l’intermédiaire des radiateurs. Il est même possible de chauffer la maison à basse température pour le cas des planchers chauffant à basse température justement. Le côté économique d’un chauffage se mesure entre autres choses, quand il y a un faible écart entre le système, la température et l’air de la pièce.

Chauffage le plus économique : comparatif des prix selon le système de chauffage (pour une surface de 120 m2)

La pompe à chaleur géothermique tient le record de cherté à l’installation (à environ 26 000 €), mais elle permet de faire des économies avec un coût annuel parmi les moins onéreux : à 600 €. Dans le même principe, la pompe à chaleur hydraulique est aussi moins accessible à l’achat, à environ 14 000€. Toutefois, elle se révèle relativement économique avec près de 900 € de coût annuel. La pompe à chaleur air-eau vous permet de diviser par 3 votre facture d’énergie en plus d’être moins polluante. Si vous souhaitez faire l’acquisition d’une chaudière aérovoltaïque, elle peut atteindre les 25 000 €. Mais c’est le chauffage le plus économique et qui revient le moins cher annuellement : seulement à 400 €. Par ailleurs, on ne vante plus le côté économique du bois. C’est indiscutablement le moins cher dans le marché des combustibles. Effectivement, comparé au fioul ou au gaz, le bois est de 30 % moins cher. De plus, le bois est la première énergie renouvelable car en France. En effet, dès abattage d’un arbre, on en replante systématiquement un autre.

C’est ainsi qu’une chaudière bois aux granulés vous coûtera en principe 600 € annuel contre une fourchette de 4100 à 9500 € à l’acquisition, selon le modèle. Le poêle à bois ou à granulés coûte à peu près la même somme durant l’année mais il faut en revanche prévoir entre 1400 et 9500 € pour l’installation. Dans la même catégorie, la chaudière en bois (bûche) vous coûtera près de 9700 € à l’installation et 720 € de frais annuels. Comptez entre 12 000 et 15 000 € pour l’acquisition d’une chaudière hybride solaire. Ce type de chaudière est aussi parmi les plus économiques, avec 500 € de prix annuel. L’installation d’une chaudière à gaz (à condensation) est assez économique avec ses 1000 € annuels contre environ 4500 € à l’achat. Malgré le gaz en constante augmentation, cette solution est avantageuse sur le coût d’entretien et vous permet une économie de consommation annuelle d’environ 25%. La chaudière gaz à condensation dispose aussi d’un assez bon confort de chauffe.

Chauffage le plus économique : les mauvais élèves

Parmi les assez mauvais élèves, on peut citer les convecteurs électriques dont le coût annuel est plus onéreux que le prix d’achat : 2000 € à l’acquisition contre 2400 € l’année. Le plancher chauffant électrique qui lui est cher à installer, à environ 5000 € mais qui présente une faible rentabilité car il coûte annuellement près de 1600 €. La chaudière à fioul est accessible pour près de 8000 € contre un prix de 1900 € annuel.  La pompe à chaleur air air vaut le même prix à l’achat mais s’avère être un peu plus économique à l’année : 1200 €.

Back To Top