skip to Main Content

Prix des vérandas en PVC

Prix Des Vérandas En PVC

Le prix d’une véranda en PVC est parmi les plus abordables sur le marché des vérandas. La véranda en PVC compte aussi parmi les plus appréciées à cause de ses multiples atouts.  Moins onéreuse qu’une véranda en acier, en fer forgé, en aluminium ou en bois, elle offre en plus une excellente isolation, sans parler de sa facilité d’entretien.

Les spécificités de la véranda en PVC

En premier lieu, c’est difficile de ne pas évoquer le coût d’une véranda en PVC qui est quand même parmi les moins chers. Par ailleurs, le PVC est un matériau procurant une isolation exemplaire et ce ne sont pas les professionnels de la construction qui vont le contredire. La chaleur estivale mais aussi le froid hivernal n’aura aucun impact considérable sur la température ambiante qui règne à l’intérieur d’une véranda en PVC. Si en plus votre véranda en PVC est pourvue d’un double vitrage feuilleté ou d’un vitrage retardataire d’effraction, son étanchéité n’en sera que renforcée. Permettant non seulement de protéger la demeure contre les changements de température extérieure, ces types de vitrage procurent également une meilleure sécurisation.

Avec une isolation et une étanchéité appréciable, vous pourrez facilement générer de grandes économies d’énergie avec une véranda en PVC. A côté de cela, la large sélection de coloris offerte par ce matériau n’est pas à négliger non plus. Cela permet d’apporter une personnalisation et une touche d’originalité pour la véranda PVC. Celui-ci peut même reproduire l’effet du bois. En plus, le PVC s’adapte à tous les modèles de vérandas. Cependant, souvenez-vous que vous n’avez pas la possibilité de peindre une véranda en PVC au cas où sa couleur ne vous plait plus. Donc, il vaut mieux bien choisir son coloris au préalable.  En plus de ce petit bémol, ce matériau se limite aussi pour les petites vérandas (environ 20 m2).

L’entretien de la véranda en PVC

L’entretien d’une véranda en PVC est facile et celle-ci ne requiert aucun traitement particulier. Il suffit en effet de la nettoyer avec une éponge imbibée de produit au PH neutre ou de savon.

Usage de la véranda en PVC

En règle globale, la véranda est employée soit en guise de véranda froide soit chaude, selon le choix de chacun. Une véranda chaude peut convenir à toutes les saisons et peut donc être utilisée tout au long de l’année. Il peut notamment s’agir d’un prolongement de la cuisine ou de la salle de séjour. D’autre part, la véranda froide est de préférence utilisée durant les saisons ensoleillées. Elle servira moins durant les saisons froides à cause du froid notamment. L’avantage d’une véranda en PVC est qu’on peut en profiter en toutes saisons.  Attendu que le matériau est étanche. La véranda en PVC constitue alors une extension à long terme, à utiliser à n’importe quelle saison.

Le prix moyen d’une véranda en PVC

Pour vous procurer une véranda en PVC, vous pouvez vous rendre dans un magasin de bricolage ou directement chez un concepteur ou une société spécialisée dans les vérandas, et pourquoi pas chez un vérandaliste. Tout dépend de vos moyens et de vos convenances. Quoi qu’il en soit,  le prix moyen d’une véranda en PVC est compris entre 15000 euros et 35000 euros. Il faut souligner que le coût d’une véranda en PVC dépend des dimensions de celle-ci, à construire ou à rénover.(cf: Prix véranda PVC )

Pour la construction ou la rénovation d’une véranda, il est toujours préférable de solliciter les services d’un professionnel. Cela vous donne droit à une TVA à faible taux : 7 % au lieu de 19,6 %. Par ailleurs, hormis le coût des travaux basiques utiles pour la conception de la véranda, il faut également tenir compte du coût d’éventuels travaux de maçonnerie pouvant être utiles mais aussi celui de la pose de la véranda. En considérant ces paramètres, le prix peut être majoré à près de 30 %.

Véranda en PVC : bons à savoir

Si vous avez choisi la véranda en PVC, c’est un excellent choix ! Non seulement à cause de son bon rapport qualité/prix mais aussi sa résistance très convenable. Malgré cela, veillez à choisir un PVC haut de gamme pour vous éviter le désagrément d’un changement de couleur au fil des années. En effet, en dépit de sa longévité de 10 ans, le PVC reste quand même un matériau qui vieillit mal. Il peut ainsi subir une décoloration à cause notamment des intempéries. Aussi, le PVC ne convient pas pour être une structure porteuse. Par conséquent, si vous voulez équiper votre véranda d’un toit en ardoise ou en tuile par exemple, optez pour un autre matériau comme le bois par exemple qui sera plus robuste. Et pour finir, prenez connaissance des règlements en vigueur concernant la construction de la véranda. Comme il s’agit d’une extension externe de la maison, donc susceptible de modifier son aspect, une visite à la mairie s’impose certainement.

source travaux

Back To Top