skip to Main Content

Prix clôture végétale : une touche de verdure dans une cour bétonnée

Prix Clôture Végétale : Une Touche De Verdure Dans Une Cour Bétonnée

Malgré le prix d’une clôture végétale, elle constitue un excellent moyen pour se protéger des intrusions. Une clôture végétale, bien qu’elle soit lente à faire pousser, est une alternative intéressante aux clôtures en bois, en PVC ou en fer.  100% écologique et naturelle, elle apporte  une touche de verdure dans une cour qui n’en possède pas. Une clôture végétale est tout aussi efficace en brise-vent ou en rideau de verdure : elle dissimulera votre jardin des regards indiscrets des passants et délimitera votre propriété tout en lui apportant un charme fou.

Comme son nom l’indique, une clôture végétale est faite de haie et d’arbustes. Pour une meilleure protection, vous devrez en revanche la renforcer avec une clôture grillagée.

Clôture végétale : ses avantages

Une clôture végétale est particulièrement appréciée par sa biodiversité. Elle trouve sa place en milieu urbain que rural et a besoin de très peu de chose pour être entretenue: une taille deux fois par an pour lui redonner une forme, un arrosage de temps en temps et vous voilà avec une clôture dont la durée de vie sera d’au moins un demi siècle

Une clôture végétale n’a pas besoin d’être peinte et convient à une maison en bordure de mer ou située dans une région pluvieuse puisqu’elle ne craint ni l’air marin, ni la rouille, ni le gel

Ses inconvénients

La clôture végétale est résistante à un certain point seulement et n’est pas aussi solide qu’une clôture en pierre ou en béton maçonné peut l’être. Les arbustes mettent du temps à pousser si bien qu’il faut souvent patienter longtemps avant que votre clôture puisse atteindre une certaine hauteur

Types de clôtures végétales

Les clôtures végétales à haies libres sont réalisées à partir de différentes variétés d’arbustes caducs, celles à tailler avec du houx, du buis ou du cyprès. Enfin pensez aux grands arbres comme le mélèze, le hêtre, le châtaignier, les caducs ou encore le frêne pour composer une haie brise-vent.

Le coût d’une clôture végétale

Ce sont les caractéristiques de votre projet qui détermineront le prix de votre clôture végétale au final.

  • Le kit de 15 plantes de haies prêtes à planter coûte entre 35 à 85 euros en pépinière. Elles atteindront une hauteur de 12 à 15 mètres,  à maturité.
  • Il existe aussi des kits prêts à planter de haie brise-vent qui sont vendus à 100 euros le lot de 10 plantes. Les haies brise-vents  atteignent rarement les 6 mètres de hauteur à maturité.
  • Un mur vert en érable champêtre coûte aujourd’hui  15 euros le paquet de 10, livrés en plants de 60 à 80 centimètres de longueur

La main d’œuvre du paysager (cf: prix cloture vegetale)

L’intervention d’un jardinier paysagiste sera nécessaire si vous n’avez pas la main-verte pour faire pousser votre clôture végétale

Le prix évoluera alors aux alentours de 450 à 600 euros pour  20 cyprès plantés ;  arbustes et main d’œuvre compris.

Une clôture végétale pour  une démarche écologique !

Les haies et arbustes avec le grillage qui leur sert de support pour former une clôture végétale ceinturent le jardin. En plus de cela ils suppriment le vis-à-vis toujours déplaisant. Toutefois, la clôture végétale est loin de se cantonner à ces rôles.  Ce type de clôture vous plaira particulièrement si vous êtes un amoureux de la nature. Et pour cause, en adoptant cette solution, vous créez un écosystème capable d’abriter une multitude d’espèces à la fois animales et végétales. De plus, la clôture végétale s’adapte de la plus traditionnelle à la plus design des habitations.

Le choix de l’essence végétale pour sa clôture

La clôture végétale est particulièrement faite pour vous si vous avez la main verte. Comme cette clôture nécessite un entretien particulier, vous allez pouvoir vous occuper de l’arrosage, de la taille et du désherbage…

Aussi, il convient de bien choisir l’essence des plantes. Vous pourriez être tenté par des plantes à croissance rapide. Certes, elles vous éviteront d’attendre longtemps mais leur coût d’entretien pourra peser lourd sur votre budget. Surtout à long terme. Ça sera le cas avec le laurier palme par exemple, qui atteint facilement les 8m. Vous aurez régulièrement à le tailler plusieurs fois l’année pour conserver une hauteur de 2m. Globalement, les plantes comme le cyprès ou le thuya qui requièrent un entretien semestriel sont à éviter. A la place, préférez le Hedera Hélix (lierre grampant) qui se plaît aussi bien au soleil qu’à l’ombre. En prime, il se contente d’une seule taille par an.

Clôture végétale : pour des choix pratiques et tendance

Si vous souhaitez surfer sur la tendance du moment, la clôture en bambou est aussi une option. Il vous soustrait des indiscrétions du voisinage grâce à son feuillage dense. Mais malgré l’effet zen qu’il procure, vous aurez à choisir des bambous cespiteux pour ne pas avoir à installer une barrière anti-rhizome afin de maîtriser ses racines. C’est un choix pratique pour obtenir une haie haute et fine sans forcément encombrer le voisinage.

Et dans une optique de fleurir la clôture, vous pouvez par exemple recourir au Trachelospermum ou jasmin étoilé. Sa floraison blanche et parfumée vous enchantera l’été. A condition bien sûr que le climat ne soit pas trop austère.

Back To Top