skip to Main Content

Guide des prix de radiateurs électriques

Guide Des Prix De Radiateurs électriques

Les radiateurs électriques sont très prisés en raison de leurs prix modiques comparés aux autres systèmes de chauffage. Cependant, le coût de fonctionnement de ces radiateurs électriques ont toujours été leur point faible. Ainsi, ils se révélaient être moins rentables sur le long terme. Les évolutions technologiques ont néanmoins permis de réduire leur consommation et de nombreux modèles de radiateurs électriques sont aujourd’hui très efficients en matière de consommation d’énergie.

Les différents types de radiateurs électriques

A ce jour sur le marché, diverses technologie de chauffage électrique sont disponibles. Il faut retenir quatre catégories principales d’appareil : les convecteurs, les panneaux rayonnants, les planchers chauffants électriques et les modèles à accumulation. Le confort thermique obtenu dépend du choix du dispositif de chauffage. Dans l’idéal, prenez votre décision en vous basant sur vos besoins. En effet, il n’est pas nécessaire d’installer un radiateur à inertie fonte dans une chambre qui ne requiert qu’un simple panneau rayonnant. 

Les convecteurs électriques

Les convecteurs électriques sont les radiateurs les moins chers vendus actuellement. Ils fonctionnent grâce à une résistance qui réchauffe l’air froid entrant par le bas et expulsé de l’appareil par le haut. L’inconvénient majeur de ce type de radiateur est le fait que la chaleur qui s’en dégage n’est pas des plus optimales car l’air la dissipe rapidement.

 Les panneaux rayonnants

Le principe de ce type de radiateur électrique est simple. Une résistance interne à l’appareil réchauffe une grande plaque métallique émettant des rayons infrarouges qui diffuseront  ensuite la chaleur dans toute la pièce. Ce rayonnement permet de réchauffer les surfaces (meubles, murs…) en même temps que le corps. La chaleur est ainsi très agréable.

 Les radiateurs électriques à chaleur douce

Ce type de radiateur a le même principe de fonctionnement que les panneaux rayonnants. Cependant, contrairement à ces derniers, l’appareil utilise des températures moins élevées pour fonctionner. La chaleur qui en résulte est alors très plaisante. Le côté négatif de cet appareil réside dans le fait qu’à cause de son fonctionnement à température basse, il n’arrive pas à stocker convenablement assez de chaleur. Il devra alors toujours être en marche pour continuer à réchauffer.

Les radiateurs à inertie ou à accumulation

Les radiateurs à inertie sont des radiateurs à chaleur douce plus moderne. Ainsi, ils produisent et diffusent non seulement la chaleur mais la stockent également. Les radiateurs à accumulation eux, stockent tout d’abord la chaleur durant un certain temps (comme pour recharger la batterie d’un téléphone) dans un matériau à forte inertie (brique, etc.) avant de diffuser la chaleur stockée. Vous ne serez donc pas obligé d’allumer le radiateur en permanence.

Procéder à l’installation

Comme votre habitation ne nécessite pas de chauffage central avec un dispositif de chauffage électrique, l’installation de l’appareil est relativement facile. Malgré tout, il est préférable de faire appel aux services d’une personne qualifiée pour l’opération. En effet, il faut savoir que chaque radiateur présente une ligne indépendante qu’il faut raccorder au tableau électrique. Afin d’optimiser l’économie d’énergie de l’engin, pensez à faire installer un thermostat d’ambiance. De manière générale, la pose se fait en quelques heures. Si votre logement est équipé de radiateurs classiques, l’installation est d’autant plus rapide. Dans cette configuration, il n’y a plus besoin de percer les murs.

L’entretien des radiateurs électriques

Pour permettre à votre radiateur électrique de tirer le meilleur parti de sa performance, pensez à l’entretenir. L’opération est loin d’être compliquée. Il vous suffit de les dépoussiérer de façon régulière. Ce geste aura pour but d’augmenter l’efficacité de l’appareil et d’accroître sa longévité. De plus, les poussières accumulées sur ce type de dispositif conduisent à un problème de surconsommation énergétique. 

Les prix des radiateurs électriques

Le prix dépend beaucoup du type de radiateur. Cependant, la facture varie aussi grandement d’un modèle à un autre pour une même technologie en fonction du design de l’appareil et de ses performances. Toutefois, les convecteurs électriques, les radiateurs les plus basiques, sont les plus abordables, et comptez entre 20 et 200 € par appareil. Les panneaux rayonnants et les radiateurs électriques à chaleur douce coûtent eux, respectivement de 80 à 1700 € et de 350 à 900 €.

Enfin, les radiateurs à inertie ou à accumulation sont généralement les plus coûteux, comptez pas moins de 180 jusqu’à 1500 € pour leur achat. Cependant, il est important de souligner que ces derniers sont les moins gourmands en énergie. Notez que des modèles d’entrée de gamme vous seront proposés à des prix très bas dans les grandes surfaces. Leur qualité laisse cependant à désirer, alors réfléchissez-y à deux fois.

source travaux

Back To Top