Home > Guide des prix chaudières > Aides et crédits d’impôt pour les chaudières
chaudiere devis

Aides et crédits d’impôt pour les chaudières

A ce jour, nombreuses sont les solutions de chauffage proposées sur le marché en particulier les chaudières. Elles sont plus performantes, plus puissantes et plus complexes. Ce qui signifie que leur prix est également plus élevé. Par chance, l’acquisition de certains modèles de chaudières offre l’accès au crédit d’impôt développement durable. Les locataires et propriétaires ont droit à ce crédit d’impôt dans le cadre de l’achat de chaudière pour leur logement principal. Le crédit d’impôt est plafonné à un montant de 8000 euros pour une personne seule et 16 000 euros pour un couple, faisant l’objet d’une imposition commune. Ce montant est rajouté à une somme de 400 euros par personne à charge.

Devis gratuits pour votre chaudière

Le crédit d’impôt pour la chaudière à condensation

La chaudière à condensation est reconnue comme étant un moyen de chauffage retable étant donné son système de fonctionnement basé sur la récupération de chaleur et de son haut rendement offrant des économies d’énergie non négligeables. Celle-ci bénéficie en plus du crédit d’impôt.
Ainsi, pour la chaudière à condensation, le taux du crédit d’impôt est établi à 25 %. Dans le cas où la chaudière a été mise en place dans une habitation construite avant le 1er janvier 1977 et sa pose a été effectuée au plus tard le 31 décembre de la seconde année suivant celle de l’acquisition de l’habitation, il est possible que le taux du crédit d’impôt soit majoré à 40 %.
Aussi, il est à savoir que le crédit d’impôt au taux de 25 % est valable pour les frais déboursés entre le 1er janvier 2005 et le 31 décembre 2009. Quant au crédit d’impôt au taux de 40 %, il concerne les dépenses déboursées entre le 1er janvier 2006 et le 31 décembre 2009.

Le crédit d’impôt applicable sur la chaudière à basse température

La chaudière à basse température compte parmi la nouvelle génération de chaudières qualifiées de modernes, elle offre un important coefficient de performance thermique. Son plus grand avantage est d’apporter une atmosphère thermique des plus plaisantes tout en dépensant le moins d’énergie possible. Elle jouit également du crédit d’impôt.
Ainsi, pour la chaudière à basse température, le taux de crédit d’impôt est établi à 15 %. Ce crédit d’impôt est valable pour les dépenses remboursées entre le 1er janvier 2005 et le 31 décembre 2009.

Le crédit d’impôt et les subventions possibles pour l’achat de la chaudière à bois déchiqueté

La pose d’une chaudière à bois déchiqueté est éligible à un crédit d’impôt au taux de 15 % du prix ou 23 % de la valeur du matériel. Ce crédit est valable pour les résidences principales de plus de deux années et peut être obtenu par des propriétaires résidants ou des bailleurs, mais aussi par des locataires et des occupants à titre gracieux.
Outre le crédit d’impôt, l’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat peut également céder une aide sous certaines conditions. Pour bénéficier de ces subventions, la mise en place de la chaudière doit être effectuée par un professionnel « Qualisol » et être inclus dans un ensemble d’ouvrages. La somme de l’aide dépend des travaux à entreprendre, de la zone de résidence ainsi que des conditions de ressources. (cf: credit d impot chaudiere)

source travaux