skip to Main Content

Prix des baies vitrées

Prix Des Baies Vitrées

L’installation d’une baie vitrée implique trois choix, à savoir le type de vitrage, le type d’ouverture ainsi que le matériau de la structure. Le prix de la baie vitrée dépend notamment de ces critères.

Les différents types d’ouvertures existants pour la baie vitrée

     Trois principaux types d’ouverture sont envisageables pour la baie vitrée. On peut notamment citer l’ouverture coulissante, l’ouverture à galandage, c’est-à-dire que la baie vitrée est dissimulée dans le mur mais aussi l’ouverture normale comme celle d’une porte. Mais ces types d’ouverture peuvent être classés en deux catégories, celle des baies vitrées fixes et celles des baies vitrées coulissantes.

Les types de vitrages pour la baie vitrée

     On distingue quatre principaux types de double vitrage pour la conception de la baie vitrée, à commencer par le double vitrage standard 4/12/4 ou 4/16/4 ce qui veut dire qu’il est constitué de deux verres d’une épaisseur de 4 mm séparés par un espace de 12 mm ou de 16 mm rempli d’air. Ce type de vitrage offre une diminution de 40 % des déperditions de chaleur, comparé au simple vitrage. Par ailleurs, le double vitrage faiblement émissif est doté d’un revêtement spécifique sur l’un de ses verres, permettant de piéger les rayons infrarouges et renvoyant alors la chaleur à l’intérieur de la pièce.

       Ce type de vitrage offre une diminution de 30 % des déperditions de chaleur comparé au double vitrage standard. Quant au double vitrage faiblement émissif renforcé à lame argon, il offre les mêmes caractéristiques que le double vitrage standard, à la différence près que l’air est substitué par du gaz argon. Il offre alors une diminution de 5 à 10 % des déperdition de chaleur. Enfin, le vitrage anti-réfléchissant est traité de sorte que les apports thermiques du soleil soient réduits. Ce type de vitrage sied tout particulièrement aux baies vitrées dirigées plein sud.

Les options possibles pour le matériau de la baie vitrée

      Trois matériaux peuvent se prêter à la conception de la baie vitrée : le bois, le PVC et l’aluminium. Le bois constitue un excellent isolant mais requiert un entretien régulier. Le PVC est moins adapté à la baie vitrée car ce matériau est peu rigide et est enclin à la déformation au fil du temps. Il peut toutefois être associé à l’aluminium pour lui conférer une meilleure rigidité. Quant à l’aluminium, il  s’agit du matériau le plus usité pour la fabrication de baie vitrée étant donné sa rigidité. Néanmoins l’aluminium n’offre pas une excellente isolation. Il serait donc préférable d’opter pour un produit doté d’une rupture de pont thermique.

Le prix des baies vitrées

     Pour les baies vitrées coulissantes, le prix diffère en fonction du matériau et des dimensions. Prenons une dimension standard de 215X180/210/240 avec un double vitrage. Ainsi, le prix de la baie coulissante en bois et notamment du pin s’élève en moyenne à 1300 euros TTC. (prix baie vitrée)

      Celui de la baie vitrée coulissante en PVC coûte en moyenne environ 930 euros. Quant à la baie vitrée coulissante en aluminium, prévoyez un budget moyen de près de 1100 euros TTC.  Pour les baies vitrées fixes, le coût varie également suivant le matériau et les dimensions. Pour les mêmes caractéristiques citées ci-dessus, la baie vitrée fixe en bois coûte en moyenne 1000 euros TTC.

     La baie vitrée fixe en PVC coûte par ailleurs 800 euros TTC en moyenne tandis que la baie vitrée fixe en aluminium revient en moyenne à 900 euros TTC.

source travaux

Back To Top